Recherche - Thèse : Mesure de la robustesse des mots de passe


Aujourd'hui, les mots de passe sont la charnière sensible de notre identité numérique en ligne. Certains annoncent leur disparition imminente, même s'ils selon moi ne sont pas près de disparaître.

C'est pourquoi il est important de réfléchir à comment (bien) les utiliser. Il est inquiétant de se rendre compte que de nos jours, la plupart des internautes n'utilisent qu'un ou deux mots de passe différents pour une cinquantaine de comptes en ligne.
Et bien souvent, ces mots de passe peuvent être qualifiés de "faibles", car ils résistent rarement longtemps aux attaques pratiquées par celleux qui s'intéressent au sujet.

Cela pose donc 2 directes problématiques :

  • comment maintenir plusieurs mots de passe différents pour différents usages, sans risque de les oublier ?
  • comment bien estimer la force des mots de passe que nous utilisons, en prenant bien en compte les attaques en pratiques ?

Ma thèse se focalise donc sur la 2ème problématique. Elle fait intervenir plusieurs notions que sont les probabilités, la théorie du langage (algorithmique du texte, grammaires, chaînes de Markov), les entropies, la cryptographie appliquée (fonctions de hachage).


Partager


Autres lectures


Précédent :   Enseignements